jeudi 4 décembre 2008

Bonne fête Nicolas...


Les gros mots des tout-petits  envoyé par cvera
 
A cette occasion, je vais raconter l'histoire d'un Nicolas...
Mon Nicolas était ce qu'on appelle un enfant peu enclin aux études.
Il préférait de beaucoup la récré et il fallait déployer beaucoup d'énergie pour capter son attention. Un jour, alors qu'il butait sur un graphisme un peu compliqué à son goût, d'un geste net et précis, il cassait en deux « l'outil scripteur ».
Je m'approchais de lui et l'interrogeais sur la raison qui l'avait conduit à en arriver là...
Il ronchonnait dans sa moustache, qu'il n'avait pas encore, et comme je ne le comprenais pas, je lui demandais de répéter.
Alors, il s'écriait: « Connard maîtresse !!! »
Surprise, mais ne me départissant pas de mon calme habituel, je m'approchais de son oreille et lui chuchotais:
« Pour un garçon, on dit connard, mais pour une fille, c'est connasse... »
Instit' jusqu'au bout des ongles...
L'incident était clos. Plus jamais un mot plus haut que l'autre.
Le lien était créé...
Quand je le rencontre, aujourd'hui, j'ai toujours un sourire intérieur en pensant à cette histoire... lui aussi, certainement...
Mon Nicolas a eu un parcours scolaire difficile, mais à 4 ans, il connaissait la différence entre le masculin et le féminin.





4 commentaires:

  1. Quel petit malpoli ce Nicolas !!!
    Heureusement la maîtresse était là pour corriger son erreur de genre...

    RépondreSupprimer
  2. bravo maitresse il faut reprendre les erreurs de genre des p'tits bouts
    merci pour la p'tite vidéo Raphaël a adoré

    RépondreSupprimer
  3. Quelle pédagogie en effet !
    Kisse

    RépondreSupprimer
  4. Le vocabulaire de Nicolas était fleuri... je ne devais pas lâcher prise sur une "fôte" de genre... Après, des maîtresses l'ont laissé s'ennuyer au fond de la classe.
    Aujourd'hui, il regrette de ne pas avoir écouté mes "avertissements" sur son devenir... il tient à rattraper le temps perdu !!!
    GROS BECS mon Tonton Mitch'

    RépondreSupprimer