mardi 19 mai 2009

Vol et vol.

Ça n'arrive pas qu'aux autres !!!
Dans la série "je change d'herbage", une histoire vraie de notre amie Hug.
Elle est allée en République Dominicaine via la compagnie Corsairfly (http://www.corsairfly.com/corsair/index.do) dont le slogan est: "Le ciel sourit enfin aux familles"...
Voici le détail des péripéties de ce voyage des
tiné, normalement, à s'aérer la tête !!!
A l'aller, 24 heures de retard.

Quand nous sommes arrivés à Orly nous apprenons qu'il n' y a plus de vol pour ce jour, l'avion ne pouvant décoller, problème technique.
Nous nous étions levés à 4h ... alors vous imaginez notre tête !!! On nous dit que nous partirions, peut-être, le lendemain à 8h, rendez vous vers 6 h. Ce qui nous faisait partir de chez nous vers 4h. Personne pour nous accompagner, nous sommes donc restés dans l'aéroport d'Orly et orientés vers un hôtel. Des informations contradictoires nous arrivaient sur l'heure du départ .
Enfin, nous sommes partis.

Arrivés à Punta Cana nous constatons que le cadenas d'une des valises n'y était plus, coupé sans doute.
Résultat: deux pantalons en moins et un appareil photo.
Nous signalons ce problème à nos représentantes CAP 5 (http://www.cap5.fr/) et nous apprenons que nous ne pouvons rien faire... qu'il aurait fallu le constater lorsque nous étions encore dans l'aéroport !!!
Cela faisait 39 heures que nous étions partis de chez nous et n'avions qu'une envie... nous poser.
Voilà pour l'aller!!!

Le retour....

Arrivés à l'aéroport vers 18h, nous attendons plus d'une heure avant que ne commence l'enregistrement avec l'intuition que quelque chose n'allait pas.
Nous passons à la douane, on ne nous fait pas remplir la feuille d'immigration (bizarre !)
Départ prévu à 21h30 puis... à 22h.
En attendant, nous apprenons que nous serons dans un avion arrivant de Cuba avec d'autres amis qui étaient partis depuis le matin.
Vers 22h30 nous les voyons arriver dans la salle d'embarquement.
Ils ont dû repasser au contrôle et nous apprenons qu'ils sont restés 3 heures enfermés dans l'avion, ce dernier ayant un problème technique (les ailerons ne tournaient pas, l'avion ne pouvait que suivre une ligne droite !!!)
Progressivement, quelques informations nous arrivent : un problème pour le remplissage du kérosène, l'ordinateur indiquant que le réservoir est plein alors que c'est faux... puis, plus aucune information .
A minuit, noir complet dans tout l'aéroport !!! Cela ne peut pas s'inventer !!!
Bien sûr, nous avions tous l'intuition que nous ne partirions pas le soir puisqu'il n'y a pas de vol de nuit. Mais, nous avons encore attendu jusqu'à 2h du matin, pour finalement apprendre que nous allions être rapatriés dans des hôtels !!! Il nous a fallu récupérer nos valises qui avaient été jetées en vrac ...
Nous sommes arrivés vers 3h30 à l'hôtel... pour repartir à midi afin d'embarquer vers 16h.

Vous pourriez penser que l'histoire s'arrête là et bien non !!!
Arrivés à Orly, nous récupérons la petite valise, celle qui avait été visitée à l'aller mais... pas de grosse valise (???)
Certains récupèrent des valises éventrées, nous rien... et toujours rien !!! La valise a disparu !!!
Nous avons fait une déclaration à l'aéroport mais il faudra attendre le 23 pour faire une déclaration de perte (???)
j'ai craqué... la valise et "la coupe" étaient pleines !!!"


Hug est revenue entière... pour certains...




4 commentaires:

  1. Il aurais du se méfier avec une compagnie qui s'appelle "corsaire"
    non?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu as raison... Ce n'est plus "A l'abordage!!!" mais "Au sabordage !!!" maintenant.

    RépondreSupprimer
  3. Le corsaire, c'est l'abordage et de toute façon un sabordage.Pas de bol!
    est-ce que l'on peut encore voyager sans risque ?

    RépondreSupprimer
  4. On en doute, on en doute !!! Les valises éventrées ou perdues cela semble assez fréquent... De même que les avions pas trop fiables, ça existe aussi... ainsi que les retards ou reports de départs. "On n'a pu qu'à rester à nos moaisons et pi ché toute !!!"

    RépondreSupprimer