jeudi 26 novembre 2009

La fuite... le retour !!!


 Il y a d'abord eu ça...











Et puis ça ...




                    
Et puis encore ça !!!














Sans oublier ça...

   
Et c'était ça !!!
            Mon Jean-Luc a souffert...
terrassé, vanné, oxydé, purgé, érodé...
Une musiquette pour le délasser !!!


28 commentaires:

  1. nom de non ,ça rigole pas chez les Marité, les manches retroussées, le bec au vent, la pioche au côté et vas-y donc qu'ils attaquent leur maison dans tous les sens, c'est-y-pas malheureux , une maison si fidèle, jamais un mot plus haut que l'autre, une besogneuse qui tient le choc après toutes ces années Maritéennes, et bien non , aucune reconnaissance, aucune flatterie, des saignées en veux-tu en voilà, quel spectacle tu nous offres , une maison béante qui crie sa douleur , seule circonstance atténuante : un Jean-Luc aux commandes, c'est la garantie d'un rebouchage dans les règles, un fignolage de compagnon, bref l'authentique évidemment, tu t'en sors bien ,je dois dire !Toute ma sympathie à ta maison.

    RépondreSupprimer
  2. Eh, non, ISA, on ne mégote pas chez les Marité... Aux grands maux, les grands remèdes. Un petit "pschhh" et on te la déshabille sans qu'elle ait eu le temps de dire ouf cette maison !!!
    Mais, elle en a vu d'autres et elle sait que le rhabillage sera méticuleusement fait. Le Jean-Luc a des mains de maître et un doigté incomparable. elle lui fait confiance...
    Elle te remercie de ta sympathie et te fait deux appels d'air en signe de contentement.
    <<<<<
    <<<<<

    RépondreSupprimer
  3. Dis donc !!!!ça devait être un sacré nonos qui était enterré là!! vu le tas de terre....

    C'est l'histoire d'un épousé qui avait rêvé d"une maison neuve....

    RépondreSupprimer
  4. Mais c'est plus une maison mais un terrier !!!

    RépondreSupprimer
  5. Respect devant Jean-Luc-taupe,terrassier, creuseur, fouineur, entêté, soudeur, bricoleur et REPARATEUR!

    pas de quoi s'ennuyer chez les Marité! toujours un ti projet pour occuper les journées, des idées pour aérer la maison, arroser le jardin...

    BRAVO Jean-Luc et bon courage Marité pour la remise en état:)

    dis donc, tu m'inquiètes: c'est quoi ce penchant mystique en ce moement ?
    Soeur Sourire, l'école des soeurs, les anges... mais qu'est-ce qui t'arrive?

    Et puis ces trous incroyables dans ton jardin, ces os que tu déterres (facile de dire que c'est le chien), la maison trouée...

    j' vais éviter ton secteur en ce moment, hein, c'est plus prudent:))

    Fais des confitures, elles sont si délicieuses et prends une ti tisane, jette ton téléphone dans ton grand trou, sors ton tricot, va peinturer à l'école mais reste zen:)))))))))

    bonne nuit
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Rhoooooooo la galère !!!!
    Une maison presque nue maintenant, mais où allons-nous ?
    Bisouxxx

    RépondreSupprimer
  7. Ah, il est de bonne taille le nonos ... et le tas de terre aussi.
    Non, SÉLUNAIR, l'épousé préfère les maisons anciennes où y a toujours quèque chose à faire... C'est plus "marrant".
    BISOUS.


    Des trous partout LIZA... pourvu que les lapins ne viennent pas... les chasseurs rappliqueraient par ici !!!
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  8. NANNICK
    Tu connais bien mon "Jean-Luc", méticuleux comme pas un et qui ne rechigne devant rien...
    Et pourquoi tu m'éviterais ? Tu ne te rends pas compte de la chance que tu as d'avoir une Zamie qui est si près de gagner son ciel en creusant... (non, pas sa tombe, mais ça pourrait faire office...). Allez, je redeviens ZEN. Tu m'as "débriefée"
    GROS BECS.

    PIPO
    Elle est "jolite" mon expression... malgré la galère ou "galerie" !!!
    BISOUXXXX

    RépondreSupprimer
  9. hou la la y'a des trous partout chez toi
    attention au courant d'air !!!!!!
    bon week-end
    bisousssss

    RépondreSupprimer
  10. Mais , ravisse ichi, vé diab!!!
    Y'a des terrils chez Marité, pour mi y z'ont trouvé du carbon qu'étot muché din'l'tiérre!!!
    Eine grosse besse!!!

    RépondreSupprimer
  11. Je voulais passer te voir ce wee-end... j'vais peut-être attendre un peu ! ;-))

    RépondreSupprimer
  12. C'est pas la guerre, non, mais la chasse à la fuite. Ayé, elle est débusquée.
    BON WE. BISOUSSSSSSSS @LEX

    RépondreSupprimer
  13. Ben, tu crois pas si bien dire min tiot ALAIN, on n'a trouvé du carbon... quèques boulets. Ben, ouais, avant la salle de bain, c'était eul dépôt d'carbon. J'te jure... mais on n'a pas assez pour faire unne flambée !!!
    GROSSE BESSE à tizaute aussi.

    RépondreSupprimer
  14. Ouais, MARTINE, attends un tiot peu pour venir avec ton Apache... Il risquerait de se faufiler dans tous les trous et tu n'aurais pas fini de courir encore !!!
    Au printemps, ce sera bon.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir ma Marité

    Chapeau bas pour ton reportage !

    Et le final est extra !

    Toujours aussi drôle avec toi

    Bisoussssssss et belle soirée, Lyly

    RépondreSupprimer
  16. Renard27.11.09

    Et bien... que de soucis et de travail... mais... tout est bien qui finit bien..
    Bon WE à toi

    RépondreSupprimer
  17. Merci, LYLY.
    La prise de photos, c'est pour mieux voir avant/après !!!
    Belle soirée à toi aussi.
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  18. Tout va mieux maintenant, ça ne gicle plus, c'est déjà ça.
    Y a plus qu'à... remettre en état.
    BON WE RENARD. BISOUS.

    RépondreSupprimer
  19. Bigre , on dirait la percée du tunnel sous la manche


    bisouuuus

    RépondreSupprimer
  20. Boudiou ! Vous avez vraiment beaucoup cherché d'où ça pouvait venir !

    En tout cas, il y a du boulot maintenant pour tout reboucher !

    Courage à vous deux.

    RépondreSupprimer
  21. Ah, ouais, PHILIPPE, pourtant on n'a pas d'actions chez Eurotunnel, mais on aura certainement des "liquidités" (c'est le mot) à donner à la Cie des Eaux.
    BISOUSssssssss

    RépondreSupprimer
  22. Ben, oui QUICHOTTINE, aucune fuite apparente juste ce "psch".
    Il nous aurait fallu un sourcier !!!
    Mais un truc quand même assez fiable: pose un verre retourné sur le carrelage où passe le cable d'arrivée d'eau. Et tu entends, à un carreau près, l'endroit où ça fuit !!!
    Le truc du téléphone avec des boîtes de conserve... le verre intensifie le son.
    BISOUS et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  23. é bééééééééé, ça ne rigole pas chez toi quand il y a une fuite !!
    c'est Verdun, les tranchées, et tout le toutim !!!!
    Tu devrais adopter des taupes pour les prochaines fuites !!!
    quoi c'est pas drôle comme idée ???
    Bon ok je sors
    Bisous
    Trinity

    RépondreSupprimer
  24. et de l'autre côté du tunnel c'était la mer ou le mur de la banque ? bises

    RépondreSupprimer
  25. Oui, TRINITY, ça ne rigole pas... même que ça peste parfois... et les taupes n'ont qu'à bien se tenir !!!
    On les avait chassées de cette partie du terrain, on aurait dû les garder, la tâche aurait été plus facile peut-être...
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  26. Ben, NICOLE, c'était une mer très salée, tu vois ce que je veux dire... et les billets de la banque flottaient bien, trop même à mon goût.
    BISES.

    RépondreSupprimer
  27. Mais que se passe t'il ? !!!!!
    Il y a des taupes chez toi !!!! En plein hiver !!! C'est bizarre dans le nord !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  28. Ouais, on n'est pas comme les zautes nous din l'NOoooooooooord !!! C'est pas les mêmes saisons que din l'Sud.
    BISOUS MARIE-HÉLÈNE.

    RépondreSupprimer