mardi 7 juillet 2009

NIVERSAIRE.

Journée unique et exceptionnelle...
Celle de la naissance de mon tchot...

BÔ NIVERSAIRE mon fils.






9 commentaires:

  1. Alors là je suis sans voix, tellement doux et beau ces deux chansons , tellement d'amour , tellement de toi, c'est un bel enfant, c'est un beau jeune homme, c'est un homme maintenant mais c'est toujours ton petit à toi et cela personne ne te l'enlèvera.Merci Marité pour ce que d'aucun penserait cliché , mais c'est un hymne à l'amour de toi à ton fils et de ton fils à toi.Tu es un coeur et une super maman

    RépondreSupprimer
  2. très joyeux niversaire à ton grand petit et félicitations à cette moman au coeur débordant d'amour.

    Je recherche activement le bocal...

    RépondreSupprimer
  3. Merki, Nannick.
    On se comprend... tu es la même Môman...

    Pour eusse bocal, si jamais tu en trouves un plus petit, avec un couvercle métallique doré que tu perces, sur lequel est inscrit "FOIE GRAS".. c'est bon tu prends...je m'en accommoderai. Tu vois ce que je veux dire.

    Profite-bien de tes vacances. GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  4. Sélunair8.7.09

    Bon.. versaire!!! comme disait le mien quand il était petit...le temps passe et ils restent nos bébés ces p'tiots là...nos tiots quinquins...
    une pensée à toutes les mamans qui hier attendaient les résultats du bac....le coeur battant..

    RépondreSupprimer
  5. très bon anniversaire à ton garçon
    pas mal les vidéos ! la première est très amusante!!

    RépondreSupprimer
  6. Ouais, mon Grand est toujours mon petiot...
    A propos de la fessée de la vidéo, mon titiot n'en n'a pas eue, il a "crié" tout de suite...
    Et d'ailleurs, il ne sait toujours pas ce que c'est !!!

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme9.7.09

    Faux !!!, j'ai ouï dire par la presse locale de Remy dans l'Oise que ses parents l'avaient maltraité à propos d'une sordide histoire de bouffe, aggravé par une autre histoire de bretelles ??? Lamentable …

    RépondreSupprimer
  8. bon anniversaire à ton fils, c'est donc un cancer comme moi, un être sensible et affectueux, trés famille.

    RépondreSupprimer
  9. Normal! J'lui aurai aussi mis sa rouste à ch'doc s'il avait touché à ma tite perle!

    RépondreSupprimer