jeudi 22 juillet 2010

C'était un rendez-vous !!!

Je suis allée au garage ce matin pour un problème bénin mais ennuyeux. 
J'avais pris soin de téléphoner au chef d'atelier auparavant. 
Mon appel a pris un ton assez risible... Cela donnait à peu près cela:
- Bonjour M. de F. je vous appelle car j'ai un problème de clignotant.
- Bonjour Mme C. oui, de quel ordre ?
- Eh bien, quand j'actionne la manette, ça ne fonctionne pas tout le temps. 
Le clignotant clignote puis s'arrête. 
Parfois il reprend, mais c'est très aléatoire.
- Mais Mme, c'est le principe même du clignotant. 
Il clignote, s'arrête et clignote à nouveau...

Un humour ce chef d'atelier !!! Nous avons ri, mais je me suis sentie un peu "blonde"... quand même.
Pour finir, ce n'était pas le clignotant qui était en cause, mais le commutateur des feux de détresse. 
Petit essai sur route ensuite pour vérifier que tout fonctionnait bien !!!

46 commentaires:

  1. Coucou,

    Pour ceux qui ne connaissent pas, voir le making of . Avec Claude Lelouch aux manettes et au volant.

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Partant de cette blonditude...je te signale ,ma belle, que Coluche en avait fait un sketch ..et oui..pas la seule (:-D

    RépondreSupprimer
  3. Hélène22.7.10

    Ah, il nous en arrive, à nous pauvres femmes! Cela me rappelle une historiette, tiens...
    La vidéo était sympa, j'y ai reconnu quasiment tout mon Paris, mais elle n'est pas de la toute première jeunesse, quand on voit les voitures...
    Alors, ton clignotant, ça boume?
    Bisous Marité!

    RépondreSupprimer
  4. MERCI WALDORF et STATLER de cette importante précision.
    Tite question... Comment as-tu fait pour réussir à mettre un lien dans ton commentaire ???
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  5. Eh ben, tu vois TONTON MITCH, je n'ai même pas fait le rapprochement !!! Franchement, je vire sec au blond !!!
    Et je t'assure qu'elle est vraie mon histoire.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  6. HÉLÈNE, en expliquant mon problème je me rendais compte que je disais n'importe quoi... comme si j'attendais cette réponse.
    Ce reportage date de 1976. Impressionnant hein !!!
    Le clignotant clignote bien... une fois sur deux !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  7. Hélène22.7.10

    Et bé tu te débrouilles comme un chef!
    Ch'teuldis, moi!
    Gros gros becs Marité!

    RépondreSupprimer
  8. ktrine22.7.10

    quand la brune devient blonde....Sors de ce corps Lova Moor!!! sinon c'est hallucinant ce film, j'ai arrêté de compter le nombre de feux rouges qu'il a grillé, mais quel pied à suivre! Bisous!!

    RépondreSupprimer
  9. Côté clignotant c'est pas terrible, mais côté chou : BRAVO !
    Dis, tu l'as mangé à quelle sauce?
    Je pensais que tu nous donnerais une petite recette..."rendez-vous avec mon chou" ça vaut bien du Lelouch !
    bise à tous les p'tits choux !
    Suzy

    RépondreSupprimer
  10. Eh bé, ça donne le tournis !...
    Et tout ça, pour un rendez-vous ?... ;-)
    Bonne fin de soirée à toi, Marité.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Ben.. moi qui croyais que ça circulait mal à Paris !!!! lol

    Ah !!! Marité... le coup du clignotant...faudrait p't'ét revenir aux anciens systèmes avec la flèche qui sortait de la carrosserie...tu te souviens de ces voitures ??
    Mes parents avaient une 203 qui fonctionnait comme ça...souvenir souvenir!!!

    bisous

    RépondreSupprimer
  12. Re,

    Pour le lien dans le commentaire, non, tu rigoles ?

    J'ai fait comme si je faisais ça dans un message.
    Cela donne quelquechose comme :
    <a href="adresse du lien">intitulé du lien cliquable</a>

    Ah depuis l'invention du copier-coller je sais pas ce qu'on a inventé de mieux...

    PS : pour que cela soit plus clair (?), j'ai mis un lien non cliquable pour que vous voyez bien la syntaxe.

    Zoubi

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour ma Marité
    J'ai apprécié la balade à Paris et qu'on vienne pas nous dire que ça ne circule pas ! Lol
    De gros bisousssssssssssssss et à bientôt, Lyly
    P.S. : T'as fait de gros progrès en mécanique désormais ! MDR

    RépondreSupprimer
  14. LES FEMMES ET LEUR VOITURE,
    c'est une sacrée histoire!!!!
    il m'en arrive a moi aussi, des " pas banales" .....
    INAVOUABLES, si je veux pas que l"on me prenne en pitié !! (mdr)
    bizous, MARITHE, a plus

    RépondreSupprimer
  15. ben dis donc ça dépotte tu crois que les autres voient tes loupiottes mdrrrr


    bisous vroum vroum

    RépondreSupprimer
  16. A la même époque j'effectuais les 115 km entre Dijon et mon village en 1h15mn ; maintenant le même itinéraire demande 2h30mn ! On n'arrête pas le progrès ! Heureusement il y a nettement moins de fous du volant.

    RépondreSupprimer
  17. Le pire c'est quand la voiture ne veut pas reproduire la panne devant le garagiste. Très énervant ça. Le mien de garagiste est charmant et me fait toujours un cours auquel je ne comprend strictement rien sur ce qu'il a fait sur ma voiture, le tout étant de faire hmm hmm au bon moment !

    RépondreSupprimer
  18. Je suis d'accord avec Martine...
    Le pire, c'est d'avoir eu un pb, de le raconter, et que ce pb ne se reproduise qu'une fois ressorti du garage...

    Alors, je préfères généralement attendre que ce soit mon mari qui s'en rende compte... Lui, on le croit !

    Bises et bonne journée, Marité.

    RépondreSupprimer
  19. Je vous assures que les blondes n'y sont pour rien dans les histoires de voiture cela peut arriver a tous le monde surtout a mon Cousin A.... qui revient du marché avec 4 paniers plein de toutes bonnes choses choux y comprit.
    Ceci dit il arrive a la maison et jette a sa femme:
    --C'est la dernière fois que je vais au marché sans voiture !
    --Mais chéri tu es allé en voiture, tu veux dire que tu la laissé la bas ?
    N'en croyant pas un mot de ce qu'elle dit il tâte ses poches et miracle il trouve les clés de la voiture. Ne voulant admettre il accuse son fils de les avoir mises en cachette dans sa poche.
    Je vous jure que le cousin A n'est n'y blonde et n'y femme.
    Merci pour le tuyau je crois bien ouvrir une rubrique le cousin A dans mon blog.
    Gros becs
    Et pour celles qui veulent des recettes:

    http://vivi.ildiavolo.over-blog.com/article-28974029.html

    RépondreSupprimer
  20. HÉLÈNE, côté conduite pas trop de problème, j'aime ça...À cette vitesse et dans ces conditions je ne sais pas !!! Sur circuit pourquoi pas !!!
    GROS BECS vrombrissants.

    RépondreSupprimer
  21. Ma KTRINE, oui, sors de mon corps "vilaine" blonde !!! C'est p'têt le soleil mais ma couleur s'éclaircit... Faut que je me méfie !!!
    Tu comptes les feux rouges... et pourquoi ça ??? Tu vois de quoi je parle ???
    Je te fais de GROS BECS ma Topine.

    RépondreSupprimer
  22. Ma SUZY,
    Tu parles du chef d'atelier ou du chou vert, ma coquine ??? Je l'ai mangé nature, tu me connais, juste avec un tiot morceau de beurre bien frais !!!
    Gentil tes bises aux p'tits choux.
    Tiens, là, présentement, j'ai une grosse envie de chou à la crème ... C'est malin !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  23. FRANÇOISE,
    Ça dépote cette balade...
    Eh, oui, pour un rendez-vous certains sont capables de faire n'importe quoi... Et pour reprendre une phrase connue: "C'est en faisant n'importe quoi que l'on devient (pas) n'importe qui!!"
    BISOUS et belle journée.

    RépondreSupprimer
  24. Eh ben, tu vois ma BRIGITTE, les temps sont révolus où l'on pouvait rouler de cette façon...
    Oui, oui, je me souviens bien de cette flèche. Mes parents avaient une Simca 5, c'était le même principe.
    Tu sais, ma panne datait depuis 8 jours au moins, je me demandais si je ne devais pas sortir mon bras pour virer à gauche. Je craignais que ce soit mal interprété !!!
    GROS BECS sans flèches.

    RépondreSupprimer
  25. Non, non, je ne rigolais pas WALDORF et STATLER, je t'assure. Je me disais que ce n'était pas possible et pi ché toute...
    Alors, encore un grand MERCI pour ce tuyau... Je vais le tester tout de suite

    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  26. Tout à fait ma LYLY, mais il faudrait retourner 30 ans en arrière et circuler très, très tôt le matin.
    J'ai appris au moins que le clignoyant avait un lien avec les feux de détresse... ché toute !!!
    BISOUsssssssss

    RépondreSupprimer
  27. Comme Martine, la panne qui ne se reproduit plus devant le garagiste, grrrr.
    Ouaah, comment qu'il tire la bourre, le Claude !!!
    Heureusement, c'était au petit matin, pasque même en 76, y'avais de la circulation à Paris...
    Bises

    RépondreSupprimer
  28. Raconte m'tiote CLAIRE, raconte...
    Je suis certaine qu'elles doivent être drôles tes mésaventures.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  29. A cette vitesse, les loupiotes sont des feux follets mon PHILIPPE...
    GROS BECS allumés.

    RépondreSupprimer
  30. Elle est très vraie ton observation OLIVIER. J'ai eu la "godasse de plomb sur le champignon", il y a longtemps... Maintenant, c'est conduite raisonnée et en sécurité bien sûr.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  31. Ah ! MARTINE27, c'était mon inquiétude pour ce clignotant aléatoire.
    Surtout que s'ensuivait le fameux contrôle technique... où là bien sûr, il n'aurait peut-être pas fonctionné !!!
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  32. QUICHOTTINE, je me dépatouille assez bien avec les problèmes ordinaires, "briefée" auparavant par mon épousé. Et, on tient compte de ce que j'expose... Quand le véhicule se met à vous contredire, c'est toujours très gênant...
    Belle soirée. BISOUS.

    RépondreSupprimer
  33. VIVI, elle est rigolote l'histoire de ton cousin A. :-))))))
    Oui, oui, ouvre une rubrique à son sujet, mais demande-lui s'il est d'accord ...
    J'ai vu ton chou violet dont le parfum pourrait rivaliser avec le mien.
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  34. PATSY, le Claude avait une Ferrari ... une voiture qui ne se traîne pas quoi. Et le moment choisi importe aussi.
    A l'époque, nous avions une Fiat 128 ... une italienne, mais pas dans le même segment, comme on dit dans le jargon !!!
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  35. Blonde peut-être mais pleine d'à propos...

    RépondreSupprimer
  36. pire qu'une histoire belge!!
    On m'appelle Schumacher ,mais promis ce n'est pas moi au volant ; j'étais trop jeune !!
    et d'ailleurs je ne conduis comme ça que dans ma montagne!!
    Bisous et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  37. Passe un bon dimanche.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour, Marité.
    Mais il n'y a pas besoin de clignotant...Cependant c'est un bon starter pour introduire la vidéo...
    Belle visite, tranquille, reposante, sereine...
    Même si c'est une passion qui se se déchaîne pour sa belle.
    Merci beaucoup.
    Bon dimanche.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  39. L'à-propos est important chez la "blonde" MICHELAISE... c'est bien connu.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  40. Ah, oui, c'est vrai FANFAN, tu as aussi une conduite sportive sur tes routes corses !!! Ne dis pas que tu roules comme une tortue... je ne te crois pas !!!
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  41. A toi aussi QUICHOTTINE, très beau dimanche... au calme.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour HERBERT,
    À cette vitesse difficile de clignoter... et même de freiner. L'Amour donne des ailes... avec le risque de se "crasher".
    Beau dimanche.
    GROS BECS comme on dit au Québec :-))

    RépondreSupprimer
  43. C'est quand même incroyable cette histoire de clignotant...
    J'espère qu'ils ne clignotent plus maintenant ... c'est si joli un feu clignotant fixe ...
    remarque que : " BISOUS bisous BISOUS bisous BISOUS bisous "...vaut mieux que BISOUS tout court ...

    RépondreSupprimer
  44. Ch'uis un tiot peu en retard mais j'arrive!
    Ah c'est ballot un clignotant qui clignote !!! lol ! mais c'est excellent de partager cette "blonderie" avec nous !
    J'ai super méga adoré la balade dans Paris !
    Je te le dis mais le jour où un mec traverse Paris à cette vitesse là, pour me retrouver au sacré Coeur, je l'attends en guêpière ! ha bah oui ça mérite bien un petit effort !
    J'ai connu ce genre de sensations fortes avec un ancien pote motard,
    j'étais passagère et on tapait le 210/230 km/heure ! bah tu me crois si tu veux mais je n'osais pas décaler ma tête sur le côté à chaque fois je croyais qu'elle allait se décrocher... lol !!
    Bon je vais continuer mes petites lectures chez toi !
    J'ai du café et un poireau tout va bien
    Bisouilles qui décoiffent
    Trinity

    RépondreSupprimer
  45. JACQUES, j'adore ton parallèle avec les BISOUS clignotants !!!
    Ils clignotent à merveille à présent... et je me sens nettement mieux !!!
    BISOUS clignotants.

    RépondreSupprimer
  46. Ma TRINITY !!! C'est une évidence même de "poireauter" en guêpière( bleue, noire, rouge, peu importe la couleur) sur les marches du Sacré-Coeur, pour attendre un Fangio amoureux en Ferrari, à 5 heures du matin... Je t'imagine bien... et sans tongs... pieds nus... bien entendu !!!
    La vitesse en moto... c'est très, très grisant, mais j'ai un peu peur. Mon titiot a été motard, quand il a revendue la dernière en date, j'étais soulagée... Par contre, en voiture, j'ai connu des déplacements assez sports... C'était une autre époque !!!
    GROS BECS à fond les gamelles.

    RépondreSupprimer