lundi 14 mars 2011

Chewing-gum.

Surtout, surtout ne  jetez pas votre chewing-gum n'importe où !!!
Collez-le sous une table, sous une chaise, derrière l'oreille, dans les narines, sur la chevelure de votre ennemi... Que sais-je ???
Utilisez-le comme préservatif, comme joint pour boucher une fuite, comme mastic à carreau, comme plombage dentaire, mais jamais, au grand jamais, ne l'abandonnez-pas en pleine campagne !!!

26 commentaires:

  1. coucou,
    j'arrive trop tard,
    pour la bulle,
    je me précipite,
    sur le chewing gum............
    le mieux,
    c'est de l'avaler, non ??? hihihihi
    Il colle,
    les "boyaux",
    c'est ce que me disait ma mére,
    lorsque j'étais petite......
    elle devait avoir raison,
    puisque,
    des fois,
    j'ai de droles de gargouillis dans le ventre......

    """droles de phénoménes !!"""

    gros gros bisous a toi,
    ma grande...claire

    RépondreSupprimer
  2. Super! Je ne mourrai pas idiot. Je viens de noter toutes les utilisations possibles que j'ignorais.
    Maintenant, je ne me déplacerai jamais sans un chewing-gum en poche.
    Oui, toujours resté couvert!
    Bon après-midi, Marité!

    RépondreSupprimer
  3. quelle histoire! J'aime bien le coup de frein de la mouche à la fin !
    Pauvres bestioles; je mange rarement du chewing-gum et je ne le jette pas n'importe où! A Singapour , on a une forte amende si on en jette par terre .
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'aime beaucoup la tête de l'araignée !!! Ils sont supers ces films que tu trouves (j'avais adoré la bouse carrée!)!

    RépondreSupprimer
  5. Envoie-moi tous tes chewing-gums, et tous ceux de tes amis! J'en ferai une énorme boule qui me servira d'attrape-mouches en été! Faut juste qu'elle soit assez grosse et assez lourde pour que les mouches n'arrivent pas à l'embarquer!
    Ben, tu connais mon adresse;o)

    ***
    Big BISOUS et merci pour le petit moment de détente en rentrant à la maison****

    RépondreSupprimer
  6. Bon OK... à supputer de m'en servir de préservatif !!! Très dangereux car suivant le film ...impossible , après l'action ( hum!!) de se séparer . Et alors , la rigolade aux urgences !!!

    RépondreSupprimer
  7. Un vrai moment de bonheur tes trouvailles!
    Bisous collants Mamarité

    RépondreSupprimer
  8. @ Coucou m'tiote CLAIRE,
    Moi aussi on me disait que le chouigome collait aux boyaux si on l'avalait. Si tu en avales une dizaine dans la journée, c'est embêtant... Tes intestins n'aiment pas, d'où ces gargouillis !!!
    GROS BECS.

    @ Sage précaution RICHARD !!! Et en plus les parfums peuvent varier :-)))
    BISOUS.

    @ Tout est très bien vu dans ces animations FANFAN.
    Ah, tu vois, il me semblait bien que dans certains pays on punissait le jeteur de chouigome...
    BISOUS.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  9. Dans le Nord on appelle le chewing-gum: un "chiclet"!!!
    Biz

    RépondreSupprimer
  10. @ ARTEMISIA, je suis une inconditionnelle des "Minuscules". J'éprouve un grand plaisir à les regarder. C'est poétique, plein d'humour, ils m'attendrissent !!!
    BISOUS.

    @ CILDEMER tu es une fille très écolo !!! BRAVO !! Un recyclage exceptionnel à signaler... Plus besoin de bombes insecticides qui polluent... Sans compter que la déco serait beaucoup plus jolie que les bandes de papier collants de nos grands-mères !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  11. Alors là je ne mâcherai pas mes mots:on devrait COLLER une amende à tous ces étourdits qui font du mal à mes chers minuscules!
    Je suis allée sur le site parlant du chewing gum et ça m'a convaincue de réduire ma consommation de gomme....
    je pourrais essayer le tabac à chiquer...c'est plus naturel!
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  12. @ Mon tiot ALAIN,
    Toi aussi tu les aimes ces insectes et tu sais très bien les dessiner.
    Ah oui, chiclet c'est aussi une marque de chewing-gum.
    GROS BECS.

    @ CLAIRE FO... d'accord, mais d'un autre côté, tu vas te retrouver avec de jolies dents teintées en marron... C'est un choix, réfléchis bien auparavant :-)))
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  13. TONTON MITCH' !!!
    Il faut savoir vivre dangereusement !!!
    Un peu de fantaisie dans le quotidien que diable !!!
    Les chouigomes que je mâchouille ne collent pas ... au dentier :-)))
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  14. Euh, en même temps je me dis que pour les moustiques d'ici, ce serait peut être pas mal de laisser traîner les chewings gums !!!
    Mais non, t'inquiète Marité, je rigole !!!

    RépondreSupprimer
  15. La scène se passe en Août... il fait chaud !... même très chaud !... alors que tu te balades dans l'allée bordant la plage, tongs aux pieds, écrasant lourdement l'asphalte, accablé par cette chaleur, l'abominable chewing-gum abandonné là, à même le sol, n'attendait que toi !...
    La fusion est inévitable, alors que tu écrases ce morceau de pâte à mâcher, ce dernier, mécontent d'avoir été si lourdement applati, n'a qu'une idée en pâte, se venger en restant accroché à ta semelle de tong ...
    De suite, tu cherches à te débarasser de cet intrus, pour ce faire, tu frottes énergiquement ta tong "enchouigomée" sur le sol afin de pouvoir te débarasser de cette glue, impossible, rien n'y fait, tout d'abord désemparé, désespéré, révolté, il faut te résoudre à poursuivre ta promenade, en espérant, qu'avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va...
    Je suis d'accord avec toi " machouillons " oui !... pourquoi pas !... mais proprement s'il vous plaît... mes tongs n'aiment pas ça...

    RépondreSupprimer
  16. Mais c'est un film catastrophe !!!!
    voilà c'est l'effet papillon !
    Je ne veux rien dire, mais le gros plan du début et de la fin sur le chewing gum me fait penser à.... je n'en dirai pas plus......
    Il faut vraiment que je zieute les araignée de plus près car je n'en ai jamais vu des comme celle-ci, elle ressemble à une araignée tahitienne avec ses pattes pendantes qui lui font un pagne !!!!
    Je ne mastique pas de chewing gum, mais peut être que je vais m'y mettre et les coller sur le passage du nain Sarko, si seulement ça pouvait se transformer en lance pierre et nous l'expédier dans la stratosphère !!!!
    Bisous collants
    Trinity

    RépondreSupprimer
  17. ohlala, j'en ai les yeux qui pleurent tellement tu m'as fait rire avec cette vidéo...et avec tes conseils!!!
    grosses bises!!

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, Marité.
    Je ne peux m'empêcher de pensser à un album de Tintin...Mais c'est avec du scotch...
    Merci beaucoup pour cette "douce" fantaisie.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  19. @ Mais MARIE c'est une solution... comme Cildemer tu les accroches au plafond et pi ché toute !!!
    GROS BECS.

    @ JACQUES...
    Quelle belle histoire tu me contes là !!! Et comme je comprends tes tongs !!!
    J'ai connu (à répétitions) l'histoire du chouigome collé dans les cheveux !!! Tu imagines la catastrophe pour le titiot à qui cela arrive ! Surtout si le chouigome n'est pas autorisé à l'école !!! A cela s'ajoutait la réaction très désagréable de la maman qui, pourtant, avait elle-même donné "l'objet du délit" à l'enfant !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  20. @ Ma TRINITY,
    Oui, oui, c'est l'effet boule de gommes.
    J'ai saisi ton allusion au, à...
    J'aime aussi ta description de l'araignée... En plus, elle voit comme une vraie, à moins qu'elle ne louche !!!
    Bien vu pour le lancer de nain !!! Tiens, écoute cette jolie chanson
    GROS BECS caoutchouteux :-)))

    RépondreSupprimer
  21. @ ***ISABELLE*** tu n'as pas d'autres solutions pour ne pas jeter le chouigome ??? Cela m'étonne !!!
    BISOUS.

    @ Bonjour HERBERT,
    C'est le Capitaine Haddock qui n'arrive pas à se dépêtrer de son sparadrap. Ce doit être dans "L'affaire Tournesol".
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  22. Qu'est-ce qu'on rigole!
    Il faut que je t"envoie un lien sur les chewing-gums...
    Parfois, ce sont de vrais trésors!

    (Au fait, je crois que tu n'avais pas remarqué que l'article pour ta dédicace, c'était pour une Marité, et il y a longtemps...)

    http://jetons-l-encre-dans-l-eure.over-blog.com/article-a-la-boulangerie-67643314.html

    J'adore piocher dans les textes de mes anciens blogs... pour partir à votre recherche!
    Merci Marité de tant de gentillesse et de bonne humeur. Je t'adore!
    Bisous vernonnais,
    Hélène.

    RépondreSupprimer
  23. Bon, impossible d'utiliser mon blog, en maintenance...
    Tant pis! Si ça passe...Ca devrait te plaire! Et c'est du vécu...:)
    Gros bisous, Marité. Ton aide m'a été indispensable aujourd'hui.



    La Guirlande sous la table.


    Lorsque nous étions enfants, les vacances se déroulaient invariablement chez mes grands-parents maternels. Maman, bien entendu, venait avec nous, mais Papa, pas fou, restait à Paris pour travailler.

    C'étaient des vacances épouvantables. Sous les regards croisés de ma Mère et de Mamie, nous n'avions le droit de rien faire. Ni de pénétrer dans la caravane, au fond du jardin, ni de profaner la petite maison où mes tantes avaient passé une partie de leur jeunesse estudiantine.

    Alors, les journées s'écoulaient, mornes, implacablement ennuyeuses...

    De temps à autres, nous nous amusions à jouer à cache-cache sous la table de la salle à manger. Oh, pas pour longtemps! Une de nos gardiennes venait rapidement nous en déloger, nous trouvant trop bruyantes.

    Or, un jour où nous ne savions plus que faire, nous allâmes nous abriter sous ladite table afin d'y élaborer un plan d'évasion diabolique.

    Nous étions très silencieuses et calmes, contrairement à notre habitude. Ce qui nous permit d'accéder à un secret bien gardé: les bords internes de la table en question étaient décorés d'une splendide guirlande multicolore, qui avait d'autant plus d'attraits que nous n'avions pas l'autorisation d'en mâcher: une ma-gni-fique collection de chewing-gums entreprise par notre tante Coralie, vingt ans plus tôt.


    ... Un trésor, chez nos grands-parents, intact, jamais découvert?
    Quelle aubaine! Nous décidâmes donc, à tour de rôle, d'aller faire un tour sous la table, afin de ne pas nous faire remarquer...

    Un vrai bonheur... Lorsque c'était mon tour, je faisais tantôt une plouffe pour désigner le gagnant, tantôt, je fermais les yeux, émerveillée, laissant courir mes doigts sur les aspérités de ces petites boules irrégulières et bigarrées...

    Encore un peu de patience... Faire durer le plaisir...
    Et là, n'y plus tenir: décoller précautionneusement l'objet de ma convoitise, et le porter à ma bouche...Mhhhhh...

    Le chewing-gum était d'abord très dur; je l'humidifiais de salive, le roulant sur ma langue afin de lui redonner goût et souplesse. Un paradis! Tant par son parfum d'interdit que parce que nul autre que nous, les cinq filles, n'était au courant de l'existence d'une telle monstruosité...

    Petit à petit, le nombre de chewing-gums encore "intacts" diminuait. La collection, elle, demeurait entière, puisqu'après chaque utilisation, nous recollions religieusement l'objet transformé, maintes fois remâché.

    Notre grand jeu consistait à sélectionner LE bon chewing-gum: celui qu'aucune de nous n'avait encore mâché. Ce n'en a pas l'air, mais au fur et à mesure, les derniers qui restaient faisaient figure d'objets de collection!

    Et puis un jour, l'une d'entre nous commit l'imprudence de sortir de sa tanière en mâchouillant: le pot-aux chewing-gums fut découvert...
    Poussant de hauts cris, les deux femmes nettoyèrent à grand renfort d'invectives sur l'impossibilité à éduquer de si épouvantables petites personnes, ainsi que de produits plus désinfectants les uns que les autres, notre si intéressante trouvaille...

    Ce fut, il me semble, notre premier véritable acte de révolte et un de nos plus beaux souvenirs de vacances...

    Merci, Tante Coralie!

    Hélène.

    RépondreSupprimer
  24. HÉLÈNE,
    Ton histoire, si bien contée, de chewing-gum est MAGNIFIQUE !!! J'imagine le plaisir que vous deviez avoir à transgresser l'interdit !!! Et, pas de crainte à mâchouiller ces vieux chouigomes qui devaient avoir un goût de reviens-y !!!
    MERCI BEAUCOUP pour ton commentaire.
    GROS BISOUS picards.

    RépondreSupprimer
  25. Tu donnes de drôles de conseils, toi... tu devrais spécifier que le chewing-gum n'est pas un préservatif de bonne qualité. ^^

    Tu imagines ce que feront les ados qui te lisent ????

    Mais bon, je ne dis rien, j'ai adoré !!!

    Passe une belle soirée, Marité.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  26. Je ne suis pas très sérieuse ma QUICHOTTINE, je sais... Mais les ados ne m'ont pas attendu pour savoir qu'un chouigome n'est pas un préservatif :-)))
    Belle journée. GROS BISOUS.

    RépondreSupprimer