jeudi 29 janvier 2009

Interlude.

"En raison du mouvement national de grève concernant l'emploi, le pouvoir d'achat et le service public, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l'intégralité de nos programmes habituels. Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser."
En 1960, à l'époque de la RTF, les problèmes techniques de diffusion et de "trous" sont légion. La chaîne confie à Maurice Brunot le soin de créer un interlude "Le petit train rébus". Ce petit train parcourt la campagne jusqu'en 1963 où il est remplacé par "Le petit train de la mémoire".
L'exemple est bien choisi... il est à espérer que cette journée reste en mémoire et que l'on trouve, enfin, "La Solution" !!!

Le Petit Train de la Mémoire



1 commentaire:

  1. ktrine29.1.09

    des trains y en avoaient pont in'hui, chés conducteurs i zétoiaient in grève, é pi nous in o battu ch'pavé d'Anmiens, qué plaisir, qu'chétoait bieu, chés gins, chés joènes chés viux, dés canchons dés slogans n'in veux tu n'in voilà, Sarko ses érelles ales ont du chiffler! y avoait chés CRS,on leur a canté "à bas l'état policier" comme dominique grange!je n'sais mi si alle leur a plu l'canchon lô! à n'est qu'un début.....

    RépondreSupprimer